La fascination de l’illusion

Le travail de Sébastien est basé sur l'expérimentation à travers plusieurs mediums et supports. Sa source principale d’inspiration est la nature avec ses forme, ses atmosphère, ses profondeurs et ses sensations.

Sa pratique est une recherche constante de communication sincère entre l'oeil, le coeur et la main.

Les traces posée sur le support sont tantôt des interférences, tantôt des engagements puissants, tantôt des démissions face à cette recherche de sincérité.

Quelque chose de sous jacent

Il y a presque toujours quelque chose à cacher, une énergie vive et brutale qui survit derrière une tentative d’effacement qui peut être tout aussi primaire.

Cette tentative d’effacement, au lieu de vraiment supprimer, apporte la lumière et l’espace nécessaire pour la continuité du processus.

L’illusion de la réalité

L’art, la peinture et le dessin en particulier exercent sur Sébastien une fascination : L’illusion de la réalité. Sont travail est en perpétuel recherche d’équilibre entre ce qui est dit, ce qui est suggéré et ce qui ne donne rien d’autre qu’une présence.